Pommade pour peaux sèches

Crème hydratante dessin 2
Crédit dessin: Chez-Charlotte

Sondage: connais-tu le prix au kg de ta crème préférée?
(a) Oui c’est cher jessais et je m’en balec
(b) Oui c’est la Everyday elle est trop bien
(c) Non et tu me fous les boules avec tes questions
(d) La réponse D

Hé bin pour ta gouverne, ça peut monter dans les milliers d’euros au kg. Pour… du flan. Du bon gros flan à la mode paillette de licorne. Bon après ça reste mon opinion perso. Dooooonc plutôt que de s’étaler de l’industriel sur la bouille jte propose de faire TA propre crème. Oh yes.

POUR PEAUX SÈCHES UNIQUEMENT.

Ouais, je fais ma raciste. Mais c’est pour ton bien: elle contient de l’huile de coco et de l’huile de germes de blé qui sont comédogènes (kézako?), et donc pas adaptées à des peaux grasses et/ou à tendance acnéique. 


Temps de préparation: 30 minutes + 2 heures de repos
Conservation: sans eau ni agent conservateur, dans un pot propre, la pommade conserve normalement 2 mois. Lave-toi les mains avant de fourrer tes doigts dedans, elle conservera plus longtemps. Si elle change de couleur, d’odeur ou de consistance, c’est mieux de la jeter.
Coût: +/- 3,75 euros pour les quantités indiquées dans la recette
Précautions d’utilisation: Teste la pommade sur un petit bout de peau et attends 24h. Ce test est nécessaire pour savoir si tu fais des intolérances ou des allergies à l’un des ingrédients.


Ustensiles

  • Une grande et une petite casserole pour faire un bain marie
  • Une cuiller
  • Une balance
  • Un fouet (alimentaire, je précise)
  • De l’eau froide remplie de glaçons (à préparer en toute fin de recette)
  • Un récipient pour conserver la pommade

Ingrédients

Pour deux petit pots de pommade:

  • 50g d’huile de coco (attention: comédogène!)
  • 50g beurre de beurre de karité
  • 25g d’huile d’amande douce
  • 10 gouttes d’huile de germes de blé (attention: fortement comédogène!)

Marche a suivre

  1. Lave-toi bien les mains et lave les pots au savon et à l’eau très chaude et laisse-les sécher.
  2. Fais fondre l’huile de coco et le beurre de karité au bain marie.
  3. Ajoute l’huile d’amande douce et le cacao en poudre et mélange bien.
  4. Mélange bien, puis laisse reposer le mélange une petite demi-heure.
  5. Une fois que le mélange est froid, tu peux le mettre au frigo 1 à 2 heures jusqu’à ce qu’il devienne ferme.
  6. Ajoute l’huile de germes de blé et les HE.
  7. Fouette énergiquement le mélange jusqu’à obtenir la consistance d’une crème.
  8. Plonge le fond de ton récipient dans l’eau froide avec les glaçons et continue à fouetter, sans mettre de l’eau dans la préparation.
  9. Mets le tout dans ton petit pot. Vu qu’il n’y a pas d’eau dans la recette, pas besoin de la conserver au frais.
  10.  
Crème hydratante
Crédit photo: Chez-Charlotte

Note les magnifiques pâquerettes qui ne servent à rien sur la photo. Si ça c’est pas de l’instagrammable.


Variante pour un beau teint en hivers

Variante avec de l’huile de carotte, qui donne un beau teint légèrement hâlé et stimule préventivement la mélanine présente dans la peau pour l’été qui suit. Pour cela, rajoute une vingtaine de goutte d’huile de carotte à l’étape 3 (en même temps que l’huile d’amande douce).


Variante pour les peaux ultrasèches

Sur demande d’une copine médecin qui doit se laver les mains 50 fois par jour et qui finit par avoir des gerçures et des crevasses. Pour rendre la pommade encore plus hydratante, on va ajouter:

De la fécule de maïs: la fécule de maïs « assèche » la crème, ce qui permet d’avoir une crème très grasse sans avoir cet effet « huile » désagréable sur la main. La peau est immédiatement douce, pratique quand tu dois serrer la main de quelqu’un quelques secondes après avoir mis la crème.
De la cire d’abeille: épaisse et nourrissante, elle va former une couche très protectrice sur ta peau.
Précautions d’utilisation: la pommade est occlusive et initialement destinée aux mains et aux lèvres. Tu peux aussi l’utiliser sur le corps en excluant les zones qui transpirent beaucoup.

Ingrédients

  • 25g d’huile de coco
  • 25g de beurre de karité
  • 25g d’huile d’amande douce
  • 10g de cire d’abeille
  • Quelques gouttes d’huile de germes de blé
  • 4 cuillers à soupe de fécule de maïs

Marche à suivre

  1. Fais fondre l’huile de coco, le beurre de karité et la cire d’abeille au bain marie.
  2. Ajoute l’huile d’amande douce et la fécule de maïs tamisée.
  3. Le reste est identique à la recette de base. Si la pommade est encore trop grasse, tu peux rajouter de la fécule de maïs tamisée en fin de préparation, lorsque le mélange est à température ambiante.

Sources

  • L’observatoire des cosmétiques. (2010). Hydratant. Retrieved March 5, 2018 from http://www.observatoiredescosmetiques.com/pro/actualite/lexique-cosmetique/hydratant-454
  • Reader’s Digest. (s.d.). 5 mythes et réalités sur les crèmes hydratantes. Retrieved March 5, 2018 from http://selection.readersdigest.ca/sante/beaute/5-mythes-et-realites-sur-les-cremes-hydratantes/
  • Véron, O. (2012). Crème hydratante au chocolat et sels de bain. Retrieved April 10, 2016 from https://antigone21.com/2012/12/17/et-les-cadeaux/

1 commentaire

  1. Bonjour, merci de nous partager cette petite recette pommade… à tester !!
    En plus il y a même des variantes, c’est rare.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *