La cire d’abeillle

Cire d'abeille
Crédit photo: PollyDot

Procédé de fabrication

Tu t’en doutes, la cire d’abeille ne pousse pas sur les arbres, ni dans ton par-terre de pétunias. Elle est fabriquée par des minuscules bestioles qu’on avait l’habitude, à tort, de chasser à coup de torchons quand on était gosses.

Les abeilles fabriquent la cire elles mêmes, comme des grandes, pour construire leurs alvéoles, et les boucher ensuite, une fois remplies de miel (qu’on va aussi leur choper, by the way). Pour ça, les abeilles se nourrissent de pollen ET de leur propre miel. D’où la nécessité de ne pas leur voler toute leur production, si tu vois ce que je veux dire. Ainsi, nos amies poilues sécrètent de toutes petites écailles de cire sous leur corps, puis y ajoutent des substances salivaires qui rendent la cire malléable. Maintenant, le clou du spectacle: pour produire 1kg de cire, il faut plus d’un million d’écailles de cire vierge. Voilà pourquoi je n’en utilise que très peu, voire pas du tout.

Imagine: tu viens de terminer ta terrasse, t’as dû poser 1500 minuscules plaques de pierres naturelles. C’était un boulot chiant et intense. Le lendemain, un gros bourrin se ramène, détache toutes les pierres que t’as mis des semaines à poser, et se barre sans un merci. Bon, t’es généreux, tu laisses passer. Tu recommences 2 semaines plus tard: le même bourrin REVIENT, et te détruit ta terrasse encore une fois. Tu pètes un câble, tu l’assommes avec ta bêche et on en parle plus.

Comment ça, ça n’a aucun rapport?

Cire jaune ou cire blanche?

A la base, quand elle se détache des minuscules pattes de l’abeille, elle est blanche. Mais avec le temps, elle jaunit, à cause du pollen. Certains préfèrent la jaune, d’autres la blanche. Faut savoir que quand t’achètes de la cire blanche, c’est:

  • Soit de la cire jaune qui a été blanchie chimiquement #superutile
  • Soit de la nouvelle cire, dont les abeilles ont besoin pour leur ruche.

Tu la vois venir la conclusion, oooh ouais: il vaut mieux acheter de la cire « éthique » qui provient du recyclage naturel des rayons usagés qui ne sont plus utilisés par les abeilles. Pour blanchir la cire écologiquement et économiquement, il suffit de la laisser au soleil et à l’air libre.

Cire d'abeille
Crédit photo: Zichrini

La cire d’abeille en cosmétique

Vu qu’elle fond à 64°c, on peut utiliser la cire d’abeille en plein été sans craindre que ça ne dégouline partout (comme c’est le cas de l’huile de coco qui, elle, fond à 25°c). La cire d’abeille ne se dilue pas dans l’eau et est fortement hydratante et occlusive.  Avec parcimonie donc tu l’utiliseras, et sur les zones qui transpirent beaucoup tu l’éviteras.  

Les bienfaits de la cire d’abeille

  • Emolliente: elle détend les tissus de la peau
  • Hydratante et protectrice (contre le froid, le vent)
  • Anti-inflammatoire et cicatrisante
  • Antibactérienne
  • Stabilisante dans les émulsions
  • Épaississante dans les baumes et crèmes
  • Permet de durcir les préparations, comme le savon ou le déo.

Sources

  • Aromazone. (s.d.). Cire d’abeille jaune bio. Retrieved March 14, 2018 from https://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/cire-abeille-jaune-bio-aroma-zone
  • Annabelle. (2012). La cire d’abeille, sans traitement chimique SVP ! Retrieved March 14, 2018 from https://www.consoglobe.com/cire-abeille-sans-traitement-chimique-cg
  • La Catoire Fantasque. (s.d.). La cire. Retrieved March 14, 2018 from http://www.catoire-fantasque.be/animaux/abeille/cire/
  • Lefèvre, M., & Verbeken, H. (2017). J’arrête de surconsommer, Paris: Eyrolles.
  • Pichon, J., & Moret, B. (2016). Famille presque zéro déchet, Vergèze, Thierry Souccar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *