Savon de Marseille

Le savon de Marseille c’est avant tout un savon, donc, ça lave (sérieux??). Mais il sera surtout très utile pour son caractère moussant, qui aidera le produit à se diluer et qui donnera l’impression que ça lave mieux. On sait tous que la mousse n’aide pas le savon à mieux laver, pourtant quand ça ne mousse pas, on rajoute 3 fois plus de produit. Ose me dire que tu n’as jamais fait ça. Les produits industriels sont remplis d’agents qui moussent 10x plus que le savon de Marseille – va falloir s’habituer à utiliser des produits qui moussent moins! Malheureusement pour les honnêtes artisans et pour nous, le savon de Marseille n’est pas une appellation d’origine contrôlée. Ça veut dire que n’importe qui peut appeler n’importe quoi (ou à peu près) du savon de Marseille. Beaucoup de gens achètent en toute bonne conscience un savon qu’ils pensent écologique et éthique, qui s’avère être en fait une grosse cochonnerie.

Caractéristiques du vrai savon de Marseille

  • Fait à partir d’huile d’olive et de soude caustique: la soude caustique est très irritante pour la peau mais elle réagit avec un corps gras (souvent de l’huile) lors de la fabrication du savon. Une fois que la réaction chimique est « complète », toute la soude a réagi avec le corps gras et le savon est prêt à être utilisé.
  • Écologique: biodégradable, sans colorant, sans conservateur, sans parfum, sans composés issus de l’industrie chimique
  • A la coupe ou en vrac: sans emballage plastique
  • Saponifié à chaud ou à froid: la différence réside dans le chauffage du produit. Les deux techniques ont leurs points forts et leurs points faibles. La saponification à chaud est bien plus rentable, car il y a moins de manipulations et le temps entre la fabrication et la vente est plus court. La saponification à froid est bien plus écologique car elle ne nécessite aucun chauffage et ainsi, les huiles utilisées ne sont pas dénaturées (pour conserver toutes les bonnes choses qui se trouvent dans les huiles végétales et les huiles essentielles, il faut éviter au maximum de les chauffer). L’inconvénient, c’est qu’un savon produit à l’instant T ne pourra être vendu que 4 mois plus tard! (+ d’explications dans l’article dédié à la création de savon).
  • Moulé artisanalement: le savon a souvent une forme de cube et porte une empreinte sur toutes ses faces.
  • Ne produit pas autant de mousse qu’un savon industriel: va falloir s’y habituer!

 
Je dois l’avouer, le « vrai » savon de Marseille coûte assez cher. Si on ne veut pas investir tout de suite, on peut se tourner vers son équivalent moins cher: le savon d’Alep. Ce savon est fabriqué dans la ville du même nom et contient de l’huile de baie ou de feuilles de laurier en plus de l’huile d’olive. Son prix moins élevé s’explique par le fait qu’il vient d’un pays où le niveau de vie n’est pas identique au nôtre. Pour éviter le transport, il est tout de même mieux d’acheter un article qui a été fabriqué près de chez nous.

Ingrédients à privilégier

  • Sodium olivate: huile d’olive
  • Laurus Nobilis Fruit Oil: huile de laurier
  • Aqua: eau
  • Sodium chloride: sel
  • Sodium hydroxyde: soude caustique

Sources

  • Aroma-zone. (s.d.). La saponification à froid. Retrieved September 9, 2017 from https://www.aroma-zone.com/info/fiche-savoir-faire/la-saponification-a-froid
  • Brice. (2015). Savon de Marseille : un peu d’huile d’olive et de grosses entourloupes. Retrieved February 23, 2018 from https://www.lecurionaute.fr/savon-de-marseille-huile-olive-palme-coprah-label-arnaque/
  • Ecoconso. (s.d.). Remue-ménage. L’entretien au naturel: sain, facile et pas cher! [Fascicule d’information]. www.ecoconso.be
  • Lefèvre, M. & Verbeken, H. (2017). J’arrête de surconsommer, Paris: Eyrolles.
  • Pichon, J. & Moret, B. (2016). Famille presque zéro déchet, Vergèze, Thierry Souccar.
  • Slow-Cosmétique. (s.d.). Tout savoir sur les savons à froid. Retrieved September 9, 2017 from https://www.slow-cosmetique.com/le-mag/tout-savoir-sur-les-savons-a-froid/

Laisse-moi un ptit mot doux

%d blogueurs aiment cette page :