Sauce tomate

Le must-have dans ta cuisine: de la sauce tomate pour tes pizzas, tes pâtes et autres délices

La sauce tomate fait partie des mets qu’on utilise très souvent et d’une simplicité enfantine.
Saison
Juillet à octobre
Temps de préparation
+/- 1 heure
Conservation
Au frigo, environs 2 semaines
Coût
+/- 2 euros par litre de sauce

Ustensiles

  • Une grande casserole
  • Des pots de récup pour conserver la sauce

Ingrédients

Pour +/- 4l de sauce tomate:

  • 3,5 kg de tomates bio bien mûres
  • Une grosse branche de céleri (ou autre légume, selon tes préférences)
  • Un gros oignon
  • Un peu d’eau
  • Quelques feuilles de laurier
  • Quelques gousses d’ail selon tes préférences, moi j’en ai mis 3
  • Une pincée de sucre (pour l’acidité)
  • Facultatif: des épices adaptées à l’usage de ta sauce. Par exemple de l’origan pour une sauce à pizza, du basilic et/ou du thym pour une sauce pour pâte, etc.

Marche à suivre

  1. Lave-toi bien les mains et lave tes pots au savon et à l’eau très chaude, puis laisse-les sécher
  2. Découpe les tomates, l’oignon et le céleris en morceaux grossiers
    (tu peux y inclure les feuilles ou non – si pas, garde-les au congélateur pour les inclure dans une soupe une autre fois)
  3. Mets les morceaux et le laurier à cuire avec un peu d’eau à feu doux. Le temps de cuisson dépend de la consistance que tu veux: si tu veux en faire une soupe liquide tu peux stopper la cuisson après 15 minutes. Si tu souhaites faire de la sauce plus concentrée (pour que ça tienne la route sur une pizza par exemple) alors il faut laisser cuire 45 minutes minimum, pour que l’eau s’évapore.
  4. Une fois que c’est cuit, rajoute la pincée de sucre et mixe le tout.

 
C’est prêt!!

La mise en conserve

A la maison, on mange de la sauce tomate à toutes les sauces (hihihuhu) mais j’aime pas trop acheter de la sauce toute faite parce qu’il y a plein de merde dedans (sisi jte jure). Une solution serait de faire des conserves, comme grandpapi. Le truc c’est que la mise en conserve c’est pas sans danger à cause de la fameuse toxine botulique: c’est un ptit bazar qui se développe dans la bouffe si la conserve est mal faite. Tu vas me dire, avec tout ce qu’on bouffe aujourd’hui ça peut pas être pire…le truc c’est que c’est une des toxines les plus dangereuses au monde et que tu peux même en mourir. Donc bon. Ducoup je me suis renseignée sur les méthodes de conservation et je suis tombée sur un petit bijou antitechnologique qui ne représente strictement aucun risque d’empoisonnement, qui n’est ni cher, ni compliqué, et qui en plus améliore la qualité de la nourriture: la lactofermentation. Là tout de suite ça me fait penser au bicarbonate: la solution miracle à portée de tout le monde mais que plus personne utilise car ça fait chier les lobbys industriels (et peutètre parce qu’on a un toupetipeu la flemme). La solution miracle pour ma sauce tomate adorée? To be continued…

Laisse-moi un ptit mot doux

%d blogueurs aiment cette page :