« Zéro déchet »

Béa Johnson, éditions Scribner

Pour aller plus loin dans le zéro-déchet

Dans son livre, Béa Johnson raconte qu’est passée d’un extrême à l’autre: surconsommation au zéro-déchet « ultime ». Elle admet qu’aucun des deux n’est vivable sur le long terme et qu’il faut trouver un juste milieu. Effectivement, cette lecture m’a donné un peu le tournis et je suis heureuse de ne pas être tombée sur ce livre en premier lieu, sinon j’aurais direct abandonné le zéro-déchet: les exemples vont dans tous les sens et sont extrêmement détaillés. Si t’es perfectionniste tu te tapes une crise d’angoisse direct.

Cependant, la lecture est particulièrement intéressante dans le cas où tu es déjà bien avancé dans la voie du zéro-déchet et que tu cherches un ouvrage qui pousse la réflexion plus loin. Par exemple:

le livre « Famille zéro-déchet » t’expliquera la notion de garde-robe capsule et comment faire un premier tri dans tes vêtements. Le livre de Béa Johnson te donnera la quantité exacte de T-shirts, de pulls, de pantalons et de sous-vêtements qu’elle a dans son armoire. Un peu asphyxiant si tu es encore 10 étapes avant, quand tu as du mal à arrêter le shopping.

Béa Johnson cite aussi tous les moments de la journée où on génère des déchets. Certains objets sont tellement ancrés dans notre réalité qu’on ne pense même pas qu’ils sont remplaçables par autre chose, comme les bics jetables. Une véritable mine d’informations!

Enjoy!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *