« Zéro déchet »

Béa Johnson, éditions Scribner

Pour aller plus loin dans le zéro-déchet

Béa Johnson est passée par des modes de consommation extrêmes sans considération aucune pour le zéro déchet. Puis, petit à petit, elle s’est lancée dans l’aventure du zéro-déchet avec son mari et ses enfants. Dans son engouement pour ce nouveau mode de vie, elle est passée par l’autre extrême, c’est-à-dire le quasi-zéro déchet ultime. Remarquant que cela n’était pas vivable sur le long terme elle a fait l’impasse sur certaines choses pour lui faciliter la vie, mais reste très, très en avance sur la plupart d’entre nous.

Pour être honnête, je suis contente de l’avoir lu après « j’arrête de surconsommer » et « une famille zéro déchet » car elle donne tellement d’exemples dans tous les sens, parfois si extrêmes, que j’en aurais tourné de l’oeil. Moi qui suis tellement perfectioniste, j’aurais pété un câble et probablement abandonné après quelques semaines. Les livres « j’arrête de surconsommer » et « une famille zéro déchet » t’aideront au début pour les principes généraux de la consommation responsable. Par exemple, ils t’expliqueront la notion de garde-robe capsule, et comment faire un premier tri dans tes vêtements. Le livre de Béa Johnson va beaucoup plus dans le détail: dans notre exemple, elle te donnera la quantité exacte de T-shirts, de pulls, de pantalons et de sous-vêtements qu’elle a dans son armoire. Un peu asphyxiant si tu es encore 10 étapes avant, quand tu as du mal à arrêter le shopping. Mais ducoup ce livre est génial quand tu as déjà parcouru un peu de chemin, que les choses les plus faciles ont déjà été mises en place et que tu bloques sur des choses plus compliquées (par exemple: comment acheter mieux les médicaments, les fournitures de cuisine, etc.). Aussi, Béa Johnson cite tous les moments de la journée où on génère du déchet, et c’est parfois surprenant car au fond certains objets sont tellement ancrés dans notre réalité qu’on ne pense même pas qu’ils sont remplaçables par autre chose (par exemple: les bics jetables de pub). Elle explique également en détail pourquoi le recyclage n’est que la solution de dernier recours. En gros, elle passe sa loupe sur 11 grandes catégories:

  • Les 5 règles du zéro déchet
  • La cuisine et les provisions
  • La salle de bains, les produits de toilette et le bien-être
  • La chambre à coucher et la garde-robe
  • Le ménage et l’entretien
  • Le bureau et le courrier
  • Les enfants et l’école
  • Les fêtes et les cadeaux
  • Les sorties
  • S’impliquer
  • L’avenir du zéro déchet

 
J’espère t’avoir donné envie de chiner dans cette mine d’informations et de conseils. Bonne lecture!

Laisse-moi un ptit mot doux

%d blogueurs aiment cette page :