Le fléau des labels

L’article est encore en cours d’écriture – n’hésite pas à revenir plusieurs fois pour voir son avancement!

Toi aussi tu te sens perdu dans la foule de labels et des pictogrammes sur les emballages?

Normal! Moi aussi, et c’est pour ça que je souhaitais écrire un article là-dessus. Mettre plein de labels partout pour nous faire croire qu’on achète de manière éthique et responsable, c’est ce qu’on appelle du greenwashing. Du bon ptit lavage de cerveau pour te faire croire que t’achètes de manière responsable mais en fait pas du tout. Et ça ne se résume pas aux labels: les industriels utilisent aussi des couleurs et des mots qui vont évoquer des souvenirs ou sensations au consommateur qui vont lui donner envie d’acheter. Exemple typique: mettre du vert sur les emballages, ou mettre sur l’emballage des mots comme « éco », « conscious », « responsable », « naturel », etc. Bref, un beau foutoir dans lequel il est difficile de s’en sortir.

Les logos et labels qui ne veulent pas dire grand chose

Le Point Vert

Le Point Vert signifie que l’entreprise qui met le produit en vente a payé une contribution à Eco-Emballage, qui collecte, trie et recycle les emballages. L’entreprise participe donc au financement de la gestion des déchets d’emballage. Il ne signifie PAS que l’emballage est recyclable, NI que l’emballage est constitué de matériaux recyclés. Il ne garantit pas non plus que l’emballage sera recyclé un jour. Bref, il ne sert pas à grand chose.

Saveur de l’année

Le but du test est de « mesurer le plaisir spontané qu’engendre la dégustation des produits ». C’est écrit noir sur blanc sur le site. Autrement dit, aucune considération pour les aspects sociaux et environnementaux liés au produits. Le test se base sur un avis de ‘minimum’ 120 personnes, ce qui représente 0,0012% de la population belge, donc très représentatif (pour les sourds de l’humour, c’est de l’ironie). J’aime aussi beaucoup la phrase qui suit: « [les testeurs] sont choisis en fonction de leurs habitudes et leur fréquence de consommation. Il est en effet indispensable qu’ils soient consommateurs du type de produit à juger pour que leur avis ait un sens. » Si tu lis entre les lignes, ça veut dire que le consommateur aime déjà le produit à la base et le consomme régulièrement. Mmhmh, très objectif tout ça. Non non, on nous prend pas pour des cons. Du tout.

Élu produit de l’année

Les produits sont testés sur base de 4 critères: innovation perçue, attractivité, intention d’achat, expérience consommateur. Oui oui tu as bien lu: 3 des 4 critères se basent sur l’aspect physique du produit. L’emballage. Je sais pas s’il faut en rire ou en pleurer. Le 4ème, ‘expérience consommateur’ se fait sur base du goût de 120 familles: à nouveau, la population belge est très bien représentée. Enfin, seules les marques qui se sont inscrites au test peuvent bénéficier du logo. Aucune idée du nombre de produits testés au sein d’une même gamme. Pas très diversifié toussa.

Les logos et labels intéressants

Ça va être chaud de tous les détailler ici car il en a beaucoup et dans différents domaines: alimentation, produits d’entretien, hygiène et cosmétiques, informatique et multimédia, papier, peintures et vernis, bois, textile, etc. Comme j’ai trouvé deux documents pas mal sur le sujet je te laisse la joie de les lire par toi-même en cliquant ici et ici. J’aime beaucoup le premier document car il donne aussi un aperçu de la sévérité des critères: un logo/label n’en vaut pas un autre et certains sont bien plus laxistes qu’on ne le pense.

Si t’as la flemme de lire, je détaille ci-dessous les logos et labels que j’ai déjà croisé dans ma vie quotidienne et que j’ai eu envie de comprendre:

Emballage soumis à l’écotaxe

En 1993 le gouvernement belge a instauré une taxe, appelée « écotaxe » sur les emballages polluant pour inciter les gens à opter pour des emballages plus écologiques. Effectivement, si le produit est plus cher à cause de l’écotaxe, le consommateur ira chercher un produit moins cher. A priori, un emballage qui subit l’écotaxe serait donc plus polluant qu’un autre. Ce logo se retrouve souvent sur les piles électriques.

Emballage exonéré de l’écotaxe

Ici, l’emballage n’est justement plus soumis à l’écotaxe car le secteur industriel dans lequel l’emballage est produit s’engage à recycler, entièrement ou partiellement, l’emballage en question. En vrai il n’y a pas beaucoup de précisions sur le sujet. Selon écoconso ce n’est pas parce qu’un emballage est exonéré de l’écotaxe qu’il est respectueux de l’environnement. Par exemple, sont exonérés de l’écotaxe certains rasoirs en plastique jetables, les batteries, les appareils photos jetables et les récipients d’encre ou de produits solvant. Bah ouais, c’est de notoriété publique que les rasoirs jetables sont l’avenir de la planète.

Emballage consigné

C’est un autre moyen d’exonérer un emballage de l’écotaxe: le consigner. Avec ce système, le consommateur paie une prime à l’achat d’un emballage plein (généralement une bouteille en verre mais dans certains pays les canettes sont consignées aussi) et la reçoit de retour lorsqu’il ramène l’emballage au magasin. Ce système permet de réutiliser le même emballage plusieurs fois, ou de le recycler. Cela permet de mieux gérer les ressources et de diminuer les déchets.

Les pictogrammes

Les industriels sont légalement obligés de mettre l’un de ces pictogrammes si le produit vendu est dangereux. Bien qu’ils fassent peur, ça ne dit quand même pas grand chose sur le type de danger. Mais paaaas de stress, on te donne les précautions d’utilisation qui vont avec, tu sais, le texte qui est écrit en tout petit dans un langage alien. Apparemment pour utiliser certains produits il faudrait même être en combinaison complète. Le truc que personne ne fait (et donc personne n’est au courant). Je n’ai encore jamais vu quelqu’un laver sa maison en scaphandre donc niveau communication, peut mieux faire!

Cancérogène, tératogène

« Cancérogène » signifie qu’il provoque ou favorise l’apparition d’un cancer. « Tératogène » veut dire que le produit va affecter les fonctions reproductrices chez l’homme et/ou les animaux. Tout produit qui possède ce logo peut aussi potentiellement modifier l’ADN de nos cellules et celles des embryons, modifier le fonctionnement de certains organes suite à une seule ou plusieurs expositions (une seule suffit!!), entraîner de graves effets sur les poumons et provoquer des allergies respiratoires. Exemple: les diluants pour peinture.

Comburant

Un comburant est un élément qui va provoquer, aggraver un incendie ou provoquer une explosion s’ils sont en présence de produits inflammables (= qui prennent feu facilement). Normalement on ne trouve pas de produits avec ce label au supermarché car ils sont réservés aux professionnels.

Corrosif

Corrosif veut dire que ça ronge les métaux, et que ça brûle gravement la peau et les muqueuses (nez, yeux). Si tu t’en mets sur la main t’es vraiment dans la merde. Exemples: déboucheurs et détartrants concentrés.

Dangereux pour l’environnement

Les produits qui ont ce pictogramme, une fois vides, ne se jettent pas à la poubelle! Ils doivent être apportés au parc à conteneur. Ces produits sont un danger pour les organismes vivants lorsqu’ils se retrouvent dans la nature. Ils peuvent être mortels pour les poissons et les abeilles. Exemples: certains pesticides, certaines huiles essentielles (c’est pour ça qu’il faut pas en abuser).

Explosif

Les produits qui ont ce logo peuvent exploser s’ils sont au contact d’une flamme mais aussi tout bêtement à cause d’un choc, de la chaleur ou de frottements. Exemple: feux d’artifice.

Gaz/récipient sous pression

Ces produits sont conservés sous pression et donc sont potentiellement instables. Il est dangereux de manipuler de tels produits car ils peuvent exploser sous l’effet d’un choc ou de la chaleur. Certains gaz peuvent être liquéfiés grâce à la pression: certains de ces gaz peuvent causer des brûlures dû au froid (ces blessures sont dites « cryogéniques » – ça fait un peu futuriste ce mot non?) Exemple: bouteille d’oxygène.

Inflammable

Les produits inflammables sont des produits qui prennent facilement feu, auxquels il faut faire bien gaffe. Une petite flamme, une étincelle, de l’électricité statique (quand tu te fais driller quand tu fermes la porte de la voiture), un simple frottement, parfois même la chaleur peut leur foutre le feu. Certains prennent feu également au contact de l’eau ou de l’air. Exemples: white spirit, acétone, lubrifiants, peintures en aérosols.

Nocif ou irritant

Ces produits sont irritant pour la peau, les yeux, les voies respiratoire (donc évite de les sniffer). Irritant, ça veut dire que ça peut causer des démangeaisons, des rougeurs et/ou des inflammations de la peau si on est en contact direct (sur la peau) et de manière prolongée. Enormément de produits du quotidien ont ce symbole. Je sais que tu ne me crois pas, donc vazy va checker, c’est comme la blague du « on ne sait pas lécher notre coude », y’a forcément quelqu’un qui va vérifier. Sauf que t’as l’air moins con en regardant un emballage qu’en léchant ton coude (je suis sûre que t’as essayé). Exemples: les liquides vaisselle et les tablettes vaisselles. Tu n’as jamais remarqué que tes mains étaient détruites après une longue vaisselle? Conclusion: toujours utiliser des gants, même avec des produits avec des éco-label car ils ont tendance à assécher la peau.

Sources

Informations
  • Consommonssainement. (2017). Produits de consommation: 15 logos et appellations trompers, et 9 logos fiables. Retrieved February 16, 2018 from https://consommonssainement.com/2017/03/25/logos-trompeurs/
  • Ecoconso. (2015). Les labels sous la loupe! Retrieved May 23, 2018 from http://www.ecoconso.be/sites/default/files/publications/ecoconso_labels_a5_web.pdf
  • Ecoconso (s.d.). Logos? Labels? Pictogrammes? Comment s’y retrouver? Retrieved May 23, 2018 from http://www.ecoconso.be/IMG/pdf/labels_logos_pictos.pdf
  • Ecoemballages. (s.d.). Que signifie le point vert? Retrieved February 16, 2018 from http://www.ecoemballages.fr/faq/que-signifie-le-point-vert
  • Ecosociosystemes. (s.d.). Cancérigènes, mutagènes, tératogènes… Retrieved February 16, 2018 from http://www.ecosociosystemes.fr/cancerigenes.html
  • Finances Belgium. (s.d.). Accises et écotaxes. Retrieved May 23, 2018 from https://finances.belgium.be/fr/mesures_budgetaires_fiscales/accijnzen_milieutaks
  • Fost Plus. (s.d.). Le Point Vert. Retrieved February 16, 2018 from https://www.fostplus.be/fr/trier-recycler/tout-sur-le-tri/le-point-vert
  • Hostens. (2010). Les labels et pictogrammes d’emballage. Retrieved May 23, 2018 from http://www.frederika.be/files/article/1005_scm_labels_emballages.pdf
  • Jornalagora. (2016). Pictogramme de SéCurité Gratuit ES22. Retrieved February 16, 2018 from http://www.jornalagora.info/pictogramme-securite-gratuit-es22.asp
  • Provost. (s.d.). Pictogramme danger – cancérogène / tératogène SGH08. Retrieved February 16, 2018 from https://www.provost.fr/fr/pictogramme-de-danger/1108-pictogramme-danger-cancerogene-teratogene-sgh08/
  • Provost. (s.d.). Pictogramme danger – comburant SGH03. Retrieved February 16, 2018 from https://www.provost.fr/fr/pictogramme-de-danger/1102-pictogramme-risque-comburant/
  • Provost. (s.d.). Pictogramme danger – corrosif SGH05. Retrieved February 16, 2018 from https://www.provost.fr/fr/pictogramme-de-danger/1107-pictogramme-risque-produit-corrosif/
  • Provost. (s.d.). Pictogramme danger – gaz sous pression SGH04. Retrieved February 16, 2018 from https://www.provost.fr/fr/pictogramme-de-danger/1103-pictogramme-danger-gaz-sous-pression-sgh04/
  • Provost. (s.d.). Pictogramme danger – gaz sous pression SGH04. Retrieved February 16, 2018 from https://www.provost.fr/fr/pictogramme-de-danger/1103-pictogramme-danger-gaz-sous-pression-sgh04/
  • Provost. (s.d.). Pictogramme danger – toxique / irritant SGH07. Retrieved February 16, 2018 from https://www.provost.fr/fr/pictogramme-de-danger/1105-pictogramme-danger-toxique-irritant-sgh07/
  • Poybelgium. (s.d.). La méthodologie. Retrieved February 16 from https://www.poybelgium.com/le-concept/la-methodologie/
  • Saveurdelannée. (s.d.). Saveur de l’Année: Un examen Gustatif par des Consommateurs. Retrieved February 16, 2018 from https://www.saveurdelannee.com/ccm/methodo.php
  • Sbedirect. (s.d.). Etiquette pictogramme CLP personnalisée. Retrieved February 16, 2018 from https://www.sbedirect.com/grand-comptes/fr/etiquetage-des-produits-chimiques/896-etiquette-pictogramme-clp-personnalisee.html
  • Symbolesdanger (s.d.). Comprendre les symboles, ça peut sauver des vies. Retrieved February 16, 2018 from https://www.symbolesdanger.be/fr

 

Images

Laisse-moi un ptit mot doux

%d blogueurs aiment cette page :