Hydratation: quézako?

On entend le mot « hydratation » à toutes les sauces, mais au fond, ça veut dire quoi?

 

Hydratation et plus si occlusivité

Une peau hydratée est une peau qui a suffisamment d’eau – la peau est alors douce et élastique. Cette eau, elle est naturellement générée par le corps, pour autant que l’on boit suffisamment et que l’on ait une bonne hygiène de vie. Malgré une bonne hydratation « de l’intérieur », certains facteurs assèchent la peau « de l’extérieur »: vent, froid, soleil, eau très calcaire… C’est ici qu’interviennent les crèmes et les pommades, qui vont hydrater = former une barrière sur la peau qui empêchera l’eau de s’évaporer. Voilà ce qu’on doit entendre par un produit « hydratant ».

Différence entre crème et pommade

La différence entre les deux est de taille, et je remercie super-Elise, ma pote pharmacienne, pour m’avoir éclairée sur le sujet. Sans rentrer dans les détails, la pommade est composée majoritairement de corps gras, qui ne se dissolvent que dans d’autres corps gras (comme l’huile par exemple), tandis que la crème se dissout dans les corps gras et dans l’eau. Vu que notre peau est composée de gras et d’eau, les deux produits vont « s’accrocher » à la peau, mais ils n’auront pas le même effet.

La pommade est dite occlusive: si tu en mets sur ta peau, elle va former un film impénétrable entre ta peau et l’extérieur, comme un film plastique: l’eau ne sortira pas du tout, donc ta peau restera hydratée longtemps (cool!) mais elle ne pourra ni respirer ni transpirer car ses pores seront bouchés par la pommade (moins cool). La crème va s’accrocher à ta peau grâce à son côté « gras » mais lui permettra quand même de transpirer et respirer normalement, grâce à son côté « eau ». Par contre, l’eau sortira plus facilement de ta peau, et celle-ci sera hydratée moins longtemps. Il faut savoir que transpirer, même si c’est chiant et que ça pue, est un processus vital à notre corps: c’est par là que s’éliminent plein de toxines. T’empêcher de transpirer c’est un peu comme t’empêcher d’aller aux WC, tu vois où est le souci? Chacun transpire plus ou moins à des endroits différents: certains ce sont les mains, d’autres les pieds,… Il faut donc choisir son cheval de bataille en fonction de ton type de peau et du lieu d’application. Si tu transpires comme un phoque de partout c’est pas de bol (mais t’élimines plus de toxines que les autres, rien de plus sexy!).

Un produit pour chaque peau…ou pas de produit du tout!

La transpiration ne fait pas tout: il faut aussi respecter son type de peau. Il existe plein de types de peaux différentes: peau normale, sensible, mixte, acnéique, sèche, mature… Les peaux sèches auront moins de risque d’avoir des boutons et pourront donc plus facilement utiliser des pommades. A l’inverse, les peaux sensibles devront utiliser une crème légère. Si tu as une peau normale ça ne sert à rien de « faire comme tout le monde » et te tartiner de crème. L’industrie du cosmétique nous fait croire que notre peau est dégueulasse et déshydratée et qu’il faut absolument se tartiner à longueur de journée. Dans la majorité des cas, ce n’est pas nécessaire! Mets de la crème seulement si tu sens vraiment que ta peau tire et que c’est insupportable. En bref: écoute ce que ton corps te dit, c’est ton meilleur allié 😉

Laisse-moi un ptit mot doux

%d blogueurs aiment cette page :