La cire d’abeillle

Procédé de fabrication

Comme son nom l’indique, la cire d’abeille est fabriquée par les abeilles, notamment pour construire les alvéoles de la ruche ou pour boucher les alvéoles lorsqu’elles sont remplies de miel. Pour produire la cire, les abeilles se nourrissent de pollen ET de leur propre miel (d’où la nécessité de ne pas leur voler toute leur production – ça serait un débat intéressant ça!). La cire n’est donc pas un élément que l’abeille trouve dans la nature, elle la fabrique elle-même: elle sécrète d’abord une toute petite écaille de cire sous son corps, puis y ajoute des substances salivaires qui rend la cire maléable. Pour produire 1kg de cire, il faut plus d’un million d’écailles de cire vierge. Gare au gaspillage!

Cire jaune ou cire blanche?

Apparemment, la cire la plus pure est blanche, mais avec le temps elle jaunit à cause du pollen. Parfois la couleur de la cire peut avoir de l’importance (lorsqu’on cire ses chaussures ou ses meubles par exemple), mais dans la grande majorité des cas, on va pas se cacher: blanche ou jaune, c’est kif kif. Je dis ça car la cire blanche c’est souvent:

  • De la cire jaune qui a été blanchie chimiquement (bof donc), ou
  • De la nouvelle cire, dont les abeilles ont besoin pour leur ruche.

 
Idéalement, une cire « éthique » proviendra du recyclage naturel des rayons usagés qui ne sont plus utilisés par les abeilles. Pour blanchir la cire écologiquement et économiquement, il suffit de la laisser au soleil et à l’air libre.

La cire d’abeille en cosmétique

Elle est très pratique car elle fond à 64°C et non à 25°C comme l’huile de coco, c’est pas mal pour les cosmétiques d’été. La cire d’abeille ne se dilue pas dans l’eau et est fortement occlusive et donc, hydratante. Si cela t’intéresse, j’explique en détail ici ce que « hydratation » et « occlusif » signifient. En résumé, un ingrédient occlusif va empêcher l’eau de sortir de ta peau, qui va donc être très bien hydratée. L’inconvénient, c’est que ça empêche aussi ta peau de respirer, accessoirement. Attention donc à utiliser la cire d’abeille avec parcimonie, surtout en été lorsqu’on transpire beaucoup. La transpiration est un processus naturel d’élimination de ce qui est mauvais dans ton corps: l’empêcher de transpirer c’est comme t’empêcher d’aller aux toilettes. Y’a un moment où…je te laisse imaginer.

Les bienfaits de la cire d’abeille

  • Emolliente: elle détend les tissus de la peau
  • Hydratante et protectrice (contre le froid, le vent)
  • Anti-inflammatoire et cicatrisante
  • Hydrophobe et antibactérienne
  • Stabilisante dans les émulsions
  • Epaississante dans les baumes et crèmes
  • Durcissante dans les savons

Sources des infos

  • Aromazone. (s.d.). Cire d’abeille jaune bio. Retrieved March 14, 2018 from https://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/cire-abeille-jaune-bio-aroma-zone
  • Annabelle. (2012). La cire d’abeille, sans traitement chimique SVP ! Retrieved March 14, 2018 from https://www.consoglobe.com/cire-abeille-sans-traitement-chimique-cg
  • La Catoire Fantasque. (s.d.). La cire. Retrieved March 14, 2018 from http://www.catoire-fantasque.be/animaux/abeille/cire/
  • Lefèvre, M., & Verbeken, H. (2017). J’arrête de surconsommer, Paris: Eyrolles.
  • Pichon, J., & Moret, B. (2016). Famille presque zéro déchet, Vergèze, Thierry Souccar.

Laisse-moi un ptit mot doux

%d blogueurs aiment cette page :